Quand Telenet doit-il demander mon consentement pour m'envoyer de la "publicité ciblée", basée sur mes habitudes télévisuelles et de navigation Internet ?

Le 20 septembre 2017, Telenet a annoncé qu'il étendait son offre de publicité télévisuelle avec de la "publicité ciblée" basée sur les habitudes télévisuelles et de navigation Internet du client. Les clients de Telenet pour le service de télévision disposant d'un Digicorder verront s'afficher des publicités télévisuelles personnalisées. Les clients existants sont classés par défaut dans le niveau "personnel", le niveau qui autorise la "publicité ciblée", basée sur les habitudes télévisuelles. Ce n'est qu'à partir du niveau "unique" que les données de navigation Internet seront également prises en compte pour proposer de la publicité télévisuelle personnalisée, mais ce uniquement pour les clients qui ont activement choisi ce niveau le plus élevé. Le traitement de données relatives à l'utilisation d'Internet par le client pour proposer de la publicité télévisuelle personnalisée est en effet nouveau et exige dès lors un consentement explicite.

À partir du 25 mai 2018, lorsque le nouveau règlement plus strict en matière de vie privée sera d'application, Telenet classera par défaut les nouveaux clients dans le niveau "orienté", un niveau qui ne permet donc pas la "publicité ciblée", basée sur les habitudes télévisuelles. Le nouveau client qui souhaite toutefois recevoir cette publicité ciblée devra lui-même donner son consentement explicite à cet effet. Les clients existants dont le consentement a été obtenu précédemment de manière implicite en vertu des anciennes conditions générales et de l'ancienne politique de confidentialité de Telenet se verront rappeler qu'ils peuvent toujours adapter leurs paramètres de confidentialité.

Les utilisateurs existants de Telenet se demandent pourquoi ce n'est qu'à partir du 25 mai 2018 que Telenet devra leur demander leur consentement explicite pour se voir proposer de la publicité télévisuelle personnalisée basée sur les habitudes télévisuelles.

L'explication réside dans le fait que Telenet ne va pas utiliser les habitudes télévisuelles du client pour une nouvelle finalité incompatible. Les données télévisuelles du client étaient déjà utilisées jadis par Telenet pour établir un profil du client. Jusqu'à présent, le profil était utilisé pour pouvoir fournir aux clients des informations plus pertinentes concernant les produits et les services Telenet. L'innovation instaurée par le projet "Publicité télévisuelle ciblée" est que le profil est à présent également utilisé pour mieux adapter la publicité télévisuelle au client. Mais il ne s'agit pas d'une activité incompatible - avec la finalité initiale -, à la lumière de l'actuelle Loi vie privée, pour laquelle Telenet devrait demander un nouveau consentement à ses clients.

Les précédentes conditions générales et la précédente politique de confidentialité de Telenet contenaient donc déjà des dispositions relatives à l'utilisation de données des habitudes télévisuelles à des fins de marketing direct et de profilage de clients. La finalité communiquée à l'époque aux clients correspond donc à la finalité actuelle qui consiste à proposer de la publicité télévisuelle ciblée. Les données à caractère personnel déjà obtenues peuvent donc aussi être utilisées pour proposer de la publicité télévisuelle ciblée, à condition que les clients aient la possibilité de modifier leur niveau de confidentialité et de s'opposer à la publicité télévisuelle ciblée, dès le moment où le système est lancé.