Dépliant et kit pédagogique sur le droit à l'image

Youtube, Snapchat, Instagram, WhatsApp, etc. Encore inexistants il y a quelques années, ils font à présent partie de notre quotidien. Nous partageons tous massivement des photos et des vidéos 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et nous sommes submergés par un flot d’images sur tout et n'importe quoi : nous-mêmes, nos enfants, notre famille, notre club de sport, notre école, notre travail, notre paroisse, notre mouvement de jeunesse. Pour nos jeunes, une vie sans partage d'images en ligne est à présent inconcevable.

Mais qu'en est-il de notre droit à la vie privée ? Peut-on refuser d’être filmé et peut-on interdire la diffusion d'images sur lesquelles on apparaît ? Autant de questions pertinentes dont peu de jeunes connaissent la réponse exacte, bien qu'ils maîtrisent en un clin d'œil les dernières applications pour réaliser et partager des images.

Notre dépliant "Droit à l'image" apporte une réponse à ces questions. À l'aide d'exemples tirés du quotidien des jeunes - du selfie aux vidéos de fêtes scoutes –, nous montrons qu'il n'est pas permis de tout filmer/photographier et encore moins de tout partager en ligne n'importe comment.

Nous souhaitons que ce dépliant puisse contribuer positivement à une attitude plus consciente et plus respectueuse de la vie privée chez les jeunes lors de la prise et de l’utilisation d'images.

La réalisation de ce dépliant est le fruit de la collaboration entre l’équipe "Je décide" de la Commission vie privée et l'asbl flamande CHIPS. Grâce à la combinaison unique des connaissances, de l’expérience et des compétences des deux organisations, ce dépliant permet aux jeunes de s’initier de manière amusante au droit à l’image, droit qui est aujourd'hui malheureusement de plus en plus souvent bafoué.