La biométrie et la vie privée

Généralités

 Désormais, plus besoin de taper votre mot de passe pour ouvrir une session sur votre PC ; présenter l'empreinte digitale de votre index suffit. Cette utilisation de caractéristiques corporelles dans le but de déterminer ou de vérifier l'identité d'un individu est communément appelée "biométrie". Si le recours à des systèmes biométriques dans le but de sécuriser l'accès à certains lieux particulièrement sensibles, tels que des centrales nucléaires ou encore des installations militaires peut aisément se concevoir, que penser de l’usage de la biométrie dans notre vie de tous les jours, dans l’offre quotidienne de services de consommation ? On pense ici aux vidéo-clubs ou encore aux salles de sport. Toutes ces applications peuvent-elles être mises sur le même plan ?

Par le biais d'un avis rendu en 2008 (avis n° 17/2008), la Commission de la protection de la vie privée propose un cadre au recours à la biométrie et énumère un certain nombre de garde-fous. Ce sont ces règles que nous nous proposons de vous exposer brièvement.

Un choix de société

L'introduction d'un système d'authentification biométrique

Personne ne peut introduire sans condition un système biométrique. Il faut, en effet, tenir compte de diverses règles complexes.

En lire plus